NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
20
Montant
€ 300.000
5/11/2007
Lieu
Bruxelles - Belgique
Exécution
2008
Association
Clinique La Ramée asbl
Projet
Une Ecole à l’Hôpital
Description

La Clinique La Ramée soigne des adolescents et des jeunes adultes présentant des pathologies alimentaires (anorexie mentale, boulimie nerveuse) et d’autres atteints de toute la gamme des névroses phobiques, obsessionnelles et de troubles de l’humeur.

Le projet thérapeutique nécessite, de par l’abord clinique spécifique de cette population jeune, un aménagement particulier de la vie au quotidien sur des périodes d’hospitalisation parfois très longues, dans lesquelles doit s’intégrer la poursuite de la scolarité.

La Clinique possède une maison, libre d’occupation, jouxtant l’hôpital. Cette ancienne bâtisse, une fois rénovée, pourra servir d’école tout en disposant d’une petite infirmerie indispensable.
Tout à fait novateur en Belgique, ce projet s’inspire de l’expérience très concluante de la maison des adolescents de l’Hôpital Cochin à Paris, la « Maison de Solenn ».
Il concernera chaque année 15 adolescents de 12 à 19 ans et une dizaine de jeunes de 20 à 25 ans qui, de la sorte, pourront éviter l’handicap supplémentaire du décrochage scolaire.
Cette méthode constituera pour ces jeunes un allègement de l’hospitalisation sans négliger la nécessité de la proximité immédiate de la surveillance médicale.

La pérennité du projet est assurée par des subsides accordés par les pouvoirs publics au corps enseignant qui prodiguera un enseignement adapté.
Il n’existe pas de moyens financiers auprès des Institutions Publiques pour couvrir les frais de rénovation des locaux, objet de la demande d’allocation. Une partie de ce budget concerne la construction d’une plate-forme reliant la future école à l’hôpital, rendue nécessaire par l’interdiction de sortie (sur décision juridique) de certains patients.

Une allocation de € 300.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Une variante à la construction de la passerelle, approuvée, a permis de réaliser les travaux tout en consacrant le surplus dégagé au mobilier nécessaire.
Les travaux ont été terminés fin 2008 et l’école fonctionne depuis début 2009.