NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
85
Montant
€ 161.950
30/07/2012 – 3/06/2013 – 25/11/2014
Lieu
Bruxelles - Belgique
Exécution
2012/2015
Association
Mam’zelle Bigoudis – le Salon des Femmes asbl
Projet
Salon social pour femmes en situation de précarité
Description

Cette association, créée en 2012, a pour but d’aider les femmes à la recherche d’une réinsertion sociale ou professionnelle.
Son idée est novatrice et répond à une réalité cruelle: l’enjeu majeur lors d’une recherche d’emploi est de faire valoir sa candidature, et ensuite d’être capable de mener une interview  lors de laquelle la présentation personnelle est importante et la confiance en soi capitale.
Ces aptitudes et cet estime de soi sont en général fragilisées voire détruites par la précarité, raison pour laquelle cette association veut les reconstruire. Pour ce faire, elle propose aux femmes concernées un espace-beauté social c’est-à-dire un salon de coiffure, de soins, de conseils vestimentaires avec mise à disposition d’un vestiaire, qui aide également à la recherche d’un emploi, à la rédaction d’un CV, à des simulations d’entretiens d’embauche, et aux démarches administratives sociales.

Les locaux du salon ont été prêtés pour trois ans et les équipements pour les services proposés déjà mis en place.
Il manque une partie importante des fonds pour couvrir les frais de salaires et de fonctionnement, qui doivent être considérés comme aide à la mise en route du projet.
Bien que l’association puisse compter sur de nombreuses bénévoles, deux personnes doivent être engagées à temps plein : une assistante sociale expérimentée et une coiffeuse.

Sur le budget total du projet pour la première année, s’élevant à € 133.500 – acquisition des équipements compris,, il restait € 60.000 à trouver, montant accordé. La confiance règne pour les années suivantes, entre les promesses faites, les outils dont l’association dispose pour la promotion du projet et les aides qui pourraient être obtenues auprès des pouvoirs publics.

Evolution

Le Salon des femmes est ouvert depuis le 27/05/2012.

 Au 31/12/12, il a accueilli 500 femmes dont 3 ont trouvé un emploi.

Courant 2013, l’association a introduit une demande d’extension afin de lui permettre d’équilibrer son budget et de répondre aux demandes toujours croissantes. Une allocation de €41.950 lui a été accordée.

En 2014, l’association rencontre de nouvelles difficultés financières: l’intervention de la Région Bruxelloise dans les frais de salaire d’une personne à plein temps est effective, mais avec six mois de retard sur le délai convenu, et le subside promis de € 15.000 n’est pas repris par la nouvelle majorité mise en place entre-temps. La Présidente, confiante dans les engagements obtenus, a contracté un prêt personnel de €60.000 pour poursuivre les activités du salon qui se sont étendues. Elle a cependant perdu son emploi entre-temps. Une nouvelle allocation du même montant lui est accordée dans l’urgence. 

Au 31.12.2015, l’association poursuit ses objectifs mais toujours avec difficultés.