NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
4
Montant
€ 340.000
26/05/2006 – 23/02/2011
Lieu
Montignies-sur-Sambre - Belgique
Exécution
2006/2009
Association
Les Petites Sœurs des Pauvres asbl
Projet
Rénovation d’une maison de soins pour personnes âgées
Description

Cette association existe depuis plus de 150 ans. Elle gère, en Belgique, cinq maisons dans lesquelles sont hébergées chaque année en permanence 350 personnes âgées et malades, jusqu’à leur décès. Elles sont de revenu modeste ou sans ressource, et souvent isolées.
Les membres de l’association vivent en communauté dans la simplicité et n’ont pas de revenu fixe. Aidées de personnel externe et de bénévoles, elles prodiguent soins médicaux et d’hygiène, aide aux repas et soutien moral.

L’association perçoit un prix de journée modique (26,29 euros pour une personne – 49,94 euros pour un couple) pour la partie hébergement, et des remboursements de l’INAMI pour les soins de santé. Ceux-ci ne couvrent toutefois que les frais de personnel et de fonctionnement. Elle ne bénéficie d’aucune intervention de l’Etat pour l’entretien ou la rénovation des bâtiments. Divers dons et legs l’aident à conserver ce patrimoine indispensable au bon accomplissement de la mission qu’elle s’est assignée.

Le home concerné est situé à Montignies-sur-Sambre (Charleroi). L’immeuble a été construit il y a plus de 35 ans sur d’anciens terrains miniers. L’association doit faire face à des frais de rénovation très importants pour lesquels elle ne dispose pas des moyens financiers : travaux de sécurité en matière d’incendie, réparation du réseau d’égouttage, installations électriques vétustes et à mettre en conformité, et châssis de fenêtre à remplacer.

Ces châssis servent d’éléments de façade et sont de mauvaise conception. Ils ont été réparés au fil du temps, mais on constate dans de nombreuses chambres des infiltrations d’eau de pluie et la présence d’humidité dans les murs. En période de froid ou de vent, leur manque d’étanchéité étant d’un grand inconfort, la plupart des fenêtres ont été condamnées. En période de chaleur, les chambres des malades ne peuvent plus être aérées.
Il est nécessaire de réhabiliter ce lieu et d’assurer aux 80 personnes âgées qui l’occupent des locaux répondant aux normes d’hygiène et de confort.

Le remplacement de l’ensemble des châssis nécessite un budget de € 370.327 qui comprend les volets d’occultation, le raccordement électrique, les honoraires et la tva (non récupérable).
Des travaux devraient être exécutés avant l’été 2006 : il s’agit, dans l’ordre, des ailes B et A, façades à orientation Sud-Ouest. Ensuite, les façades Sud-Est, pour terminer par les autres ailes C et E.

Un montant de € 340.000 est accordé à ce projet.

Evolution

 Le dossier a été clôturé en mai 2011, travaux terminés.