NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
18
Montant
€ 55.500
5/11/2007
Lieu
Bruxelles - Belgique
Exécution
2008
Association
Les Briques du GAMP asbl
Projet
Rénovation d’une maison d’accueil destinée aux personnes handicapées de grande dépendance
Description

Cette association dénonce le manque de places pour personnes handicapées de grande dépendance : à Bruxelles, il y a plus de 6.000 personnes adultes (21 à 65 ans) pour lesquelles les services adaptés font cruellement défaut. Il n’existe que 412 places disponibles en hébergement et 670 en accueil de jour.
Face à cette situation, les familles restent seules dans la prise en charge de leur enfant devenu adulte et le maintien à domicile est souvent l’alternative obligée. Les parents se trouvent dans l’impossibilité de travailler et la précarité touche de plus en plus de familles, déjà lourdement pénalisées par l’handicap de leur enfant.

En résultat des ses actions, l’association s’est vue attribuer par emphytéose pour 27 ans (pour une redevance symbolique de € 1,00) un ensemble de bâtiment sis rue du Méridien 22 à 1210, commune de Saint-Josse-ten-Noode à Bruxelles, propriété de l’Etat et géré par la Régie des Bâtiments (Arrêté Royal en date du 12 juin 2007).

Elle a créé l’asbl Les Briques du GAMP afin d’assurer le suivi concret de la rénovation et de l’infrastructure de cet immeuble à l’abandon depuis dix ans. Les frais de rénovation et d’adaptation des bâtiments seront pris en charge par l’Etat Belge (Beliris, prévus au budget 2008). Dès la fin des travaux, la viabilité du projet sera assurée par la Commission Communautaire Française (COCOF), laquelle financera les frais de fonctionnement et de personnel.

Cet accord permet de réunir plusieurs projets, dont certains en attente de décision depuis de nombreuses années, et d’assurer la création d’un centre d’hébergement de jour et de nuit pour 15 personnes autistes, d’un centre d’accueil de jour pour 15 autres personnes autistes et d’un centre d’accueil de jour et d’hébergement pour 25 personnes polyhandicapées.

Toutefois, l’association doit encore assurer les frais d’une étude d’architecte préalable (permis de bâtir), d’inscription du bail, d’assurance des bâtiments et des administrateurs ainsi que diverses autres charges. L’allocation attribuée couvre ces frais.

Un montant de € 55.500 est attribué à ce projet.

Evolution

Les objectifs du projet ont été remplis, les budgets votés et les bâtiments seront opérationnels début 2016. L’association poursuit cependant ses actions envers le pouvoir politique devant le manque de places pour l’accueil d’adultes handicapés en Région Bruxelloise.