NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
57
Montant
€ 117.665
22/06/2010 – 3/07/2012
Lieu
International - Afrique
Exécution
2012/2014
Association
International Day of the African childhood and its Youth I.D.A.Y- international aisbl – Ong
Projet
Renforcement de la capacité de la société civile africaine pour l’éducation 
Description

Cette association s’est fixée comme objectif d’aider des petites structures africaines engagées dans l’éducation des enfants et adolescents. En quelques années, elle a fédéré dans 19 pays de ce continent plus de 250 d’entre elles, adhérant chacune à la charte IDAY dont le contenu contribue à la réalisation du second objectif du millénaire fixé par L’UNESCO.
Actuellement, près de 130.000 enfants, vulnérables pour la plupart, sont scolarisés par cette filière. Ce nombre devrait être porté à plus de 2 millions d’ici 5 ans, chiffre toujours peu significatif par rapport aux 350 millions d’illettrés que compte l’Afrique.

Pour assurer à la fois sa survie, la poursuite de ses objectifs et son extension, l’association doit se structurer.
Son projet est d’installer des bureaux nationaux dans les cinq pays où son action est la plus significative, ainsi qu’un organe de coordination et de contrôle, chargé notamment de fournir les données statistiques et financières nécessaires aux plaidoyers auprès des gouvernements et des instances internationales. Ces plaidoyers visent à obtenir les subsides indispensables aux organisations locales. Cette tâche est l’une des principales de l’association, aidée en cela par cinquante autres associations en Europe.
Le budget est étalé sur trois ans, période qui doit permettre d’atteindre l’autofinancement. Plus d’1/3 du budget est assuré par l’association.

Un montant de € 117.665 est attribué à ce projet.

Evolution

Fin 2011, les bureaux du Togo (Tsévié), de l’Ouganda (Kampala), de la R.D. du Congo (Kinshasa),  du Burundi (Bujumbura), du Burkina Faso (Ouagadougou), ainsi que le Bureau Régional d’Afrique de l’Est (Kenya – Nairobi) sont opérationnels. Les projets se poursuivent (voir site www. où les nouvelles sont publiées régulièrement). L’association est présente dans 16 pays d’Afrique.