NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
343
Montant
€ 39.023
28/06/2022
Lieu
Cotonou, Bohican - Bénin
Exécution
2022/2023
Association
IDAY International aisbl
Projet
Protection des enfants et jeunes travailleurs domestiques au Bénin
Description

L’association poursuit au travers de son réseau de partenaires affiliés son objectif de protéger des enfants et des jeunes travailleurs domestiques dans différents pays d’Afrique, avec des résultats concrets.

Le projet se déroule au Bénin, un pays où tout reste à faire en la matière.
Le partenaire local – IDAY Bénin – est bien entouré de communautés locales – des groupements de mères de famille respectées – mais le chantier est trop vaste sans moyens extérieurs : 38% de la population vit sous le seuil de pauvreté, le travail des enfants concerne 52% d’entre eux, dont 40% dans des secteurs d’activités dangereux en dépit des résolutions et des lois promulguées.

La méthode éprouvée par l’association est la suivante : un travail de plaidoyer en amont et en aval, de former des syndicats (groupements) d’enfants travailleurs domestiques, tout en mettant en place des activités génératrices de revenus pour les familles et des cours de formation à divers métiers pour les enfants, en horaires alternés.

En amont, les deux zones « pourvoyeuses » d’enfants choisies sont Tanguiéta dans le département de l’Atacora et Za-Kpota dans le département du Zou et, en aval, les deux «  villes d’accueil » sont Cotonou dans le département du Littoral et Bohicon dans celui du Zou.

Il s’agit principalement d’un projet de sensibilisation qui concernera 350 femmes membres de 14 groupements, 200 enfants domestiques (surtout des filles), 50 employeurs et les 11 responsables du réseau des travailleurs domestiques :

– Les femmes des villages « pourvoyeurs » reçoivent un appui technique et matériel pour leurs AGR agricoles afin que les enfants demeurent en famille.

– Les travailleurs domestiques sont approchés et informés de leurs droits. En cas de conflit avec leur « employeur », ils sont accompagnés (récupération des arriérés salariaux, orientation vers les centres d’accueil des mineurs et des femmes victimes de violences).

– Les « employeurs » des travailleurs domestiques sont informés et sensibilisés sur la législation du travail en général et celui des enfants en particulier, à travers une campagne médiatique sur trois radios communautaires et par un contact direct pour minimum 50 d’entre eux.

– Une campagne de plaidoyer est menée à l’intention des autorités nationales sur la problématique de la traite des enfants.

– Une mission d’échange d’expertise est menée avec l’équipe de IDAY-Togo pour partager les bonnes pratiques et développer une stratégie sous-régionale.

L’initiative est portée par les autorités locales, les chefs coutumiers et le réseau.Cette première phase de 12 mois pourra débuter dès
l’obtention des ressources financières.

Le coût global du projet est de € 43.101 selon le détail est transmis.
Le partenaire local s’engage à hauteur de € 4.078.
L’association IDAY International n’est pas reconnue comme ONG D, ses revenus proviennent pour 55% de 6 fondations, 24% de dons privés, 9% de recettes sur évènements et 11% du secteur public.
Ses frais de fonctionnement représentent 10% de son budget annuel.

L’association sollicite une allocation de € 39.023.

Une allocation de € est attribuée à ce projet.

Evolution

Le projet est en cours suivant calendrier annoncé.