NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
234
Montant
€ 10.000
11/06/2019
Lieu
Bogota - Colombie
Exécution
2019/2020
Association
Enfants de l’Espoir – EDE asbl ONG D
Projet
Promotion de l’égalité homme-femme et autonomisation des filles
Description

L’association Enfants de l’Espoir est une ONG D fondée en 1991 qui est engagée dans le domaine de l’éducation, la scolarité et la formation professionnelle d’enfants et jeunes issus des familles les plus défavorisées de Colombie.

Elle a soutenu plus de 54 projets de développement principalement dans les bidonvilles de Bogota et d’Armenia, installant et encadrant le personnel de plus de 70 crèches, construisant et équipant écoles, lycées, ludothèques, mais aussi en mettant en place des projets de formation agricole, des programmes éducatifs périscolaires pour enfants vulnérables et d’autres s’adressant aux jeunes et aux adultes.

Le projet présenté est en cours depuis novembre 2017 et sera terminé en novembre 2020. L’association doit encore en financer le dernier exercice.

Il a pour but de diminuer la violence entre hommes et femmes dans 3 localités pauvres de Bogota (les bidonvilles de Usaquén, Ciudad Bolivar et Soacha).
Dans cette zone, les chiffres de violence contre les femmes de tous âges sont accablants :  pour en citer quelques-uns de l’Institut de Médecine légale, en 2015, 47.248 cas de violences conjugales – en 2016, 3.178 cas contre des fillettes entre 5 et 9 ans, 6.265 cas contre des filles entre 10 et 14 ans, et durant le premier trimestre 2017, 204 femmes ont été assassinées…

Dans trois sièges opérationnels de son partenaire local, la Fondation Projet de Vie (FPV), un programme est développé à l’attention d’adolescents et jeunes garçons et filles pour renforcer l’égalité entre genres et les droits sexuels et reproductifs dans leurs familles et les communautés.
L’équipe animatrice de FPV, constituée de 8 membres a reçu une formation professionnelle afin de pouvoir assumer cette tâche avec autorité.
Des intervenants publics et privés organisent des ateliers traitant des démarches à entreprendre pour dénoncer les délits et donner l’accès à la justice en cas de violation des droits fondamentaux.

Les bénéficiaires directs du projet sont les 462 jeunes qui participent au projet et leurs 240 familles.
Les étudiants et enseignants des institutions éducatives de la zone d’impact des  différents sièges participent aux différentes manifestations (ateliers de théâtre, danse, musique, arts plastiques, littérature, sports et autres) pourront développer les thèmes de l’égalité autour d’eux.

Le coût total du projet (2017 à 2020) est de € 299.197,84. Il a bénéficié d’une intervention du MAEE du Luxembourg de € 199.465,23 (66%). Le solde est pris en charge par l’association et le partenaire local, à parts égales.

L’association sollicite une intervention dans sa participation de la troisième et dernière année du projet qui s’élève à € 19.000 afin de pouvoir terminer le projet.

Une allocation de EUR 10.000 est attribuée à ce projet.

Evolution