Lieu
Congo (Rép. dém.)

Date de début et de fin
2013-12-31
janvier 2012 - décembre 2013

Association
ZAMBIE-MÉDICAMENTS – ZAM-MED -

Montant
47 000 EUR
Projet n° 80

Sécurisation de sources d’eau


Association
ZAMBIE-MÉDICAMENTS – ZAM-MED -
Zambie-Médicaments – Zam-Med - asbl

Description

Cette association a débuté ses activités humanitaires en Zambie, avec l’approvisionnement de médicaments et de petit matériel aux hôpitaux locaux.
Elle a poursuivi, à la demande de l’ONG belge Médecins sans Vacances, dans la zone de santé de Djuma en République démocratique du Congo, avec l’approvisionnement en eau de l’hôpital et de la population locale (20.000 personnes).
Dans cette région, une des principales causes de maladies provient de l’eau. Si les sources naturelles sont nombreuses, l’eau est stagnante et puisée telle quelle sans mesures d’hygiène par la population.
L’association a élaboré ce projet en étroite collaboration avec une association locale reconnue située à l’hôpital de Djuma (PRIAC – Programme de Réhabilitation des Infrastructures, Assainissement et Construction) et après une identification précise des besoins, basée notamment sur l’étude globale réalisée par ACF International (financée par l’UNICEF). Son but est de sécuriser le captage des sources de toute la zone de santé, cela concerne 234 points d’eau et 179.000 bénéficiaires.
Les travaux seront réalisés avec les populations locales, formées entre-temps aux mesures d’hygiène et d’entretien de l’installation, puis confiées ensuite à des comités locaux. Un contrôle a posteriori sera assuré en partie par Médecins sans Vacances.
Selon les détails du dossier, chaque source représente un investissement de € 471.  Les frais d’études et la sécurisation des cinq premières sources ont été financés par des récoltes de fonds privés. L’association n’ayant pas le statut d’ONG, elle n’a pas accès aux subventions des pouvoirs publics.
Elle sollicite une allocation de € 47.140 afin de sécuriser les 100 premières sources. Elle estime pouvoir mener ensuite son projet total à bien grâce à ses propres initiatives.
L’allocation accordée est de € 47.140 dont la seconde moitié sera avancée après réalisation des 40 premières sources.


Evolution du projet
Projet terminé en décembre 2013.