NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
117
Montant
€ 20.000
21/07/2014
Lieu
Kinshasa - R.D du Congo
Exécution
2014/2015
Association
Enfance Tiers Monde asbl
Projet
Projet AGR de vente d’œufs
Description

Cette association belge est connue (voir les projets n°53, 71, 87 et 102).

Ce projet est portée par l’association locale reconnue Centre des Jeunes Bolingo qui se consacre à la formation professionnelle aux métiers économiques d’une centaine de jeunes vulnérables et désœuvrés, d’une entité urbano-rurale de la périphérie de la capitale congolaise, dont 90% de la population vit dans l’économie informelle de petits métiers, avec un revenu de moins de USD 1 par jour.
Ces jeunes sont exclus des services sociaux, de l’éducation et de l’alphabétisation, et se retrouvent sans habillement ni logement.

Le projet consiste à réhabiliter une unité avicole de production d’œufs afin de créer une source de revenus sure et durable qui contribuera au financement des activités de l’association en faveur des jeunes recueillis.

A partir du sixième mois, les revenus garantiront la poursuite de la production, tout en améliorant les conditions de vie de quatre travailleurs et de leur famille, par un emploi durable et rémunéré. Ces personnes sont issues, tout comme les vingt vendeurs, de familles touchées par le VIH/SIDA.

L’association belge qui gère et contrôle le projet, vérifiera sa bonne réalisation et suivra son évolution dans le temps. L’analyse du projet a été réalisée par des experts et les conditions environnementales sont normales depuis le raccordement du site à l’eau et à l’électricité. Les risques d’épidémie sont écartés par les conditions strictes d’élevage, les citernes et le générateur.

Le budget du projet est de € 22.190, la demande d’allocation s’élève à € 20.000.

Cette somme sera consacrée à : la réhabilitation des locaux, des citernes d’eau, du matériel d’entretien, des produits vétérinaires, un générateur d’énergie électrique, la main d’œuvre, le transport des matériaux et l’achat des 2.000 poules pondeuses.

L’allocation souhaitée est accordée soit € 20.000.

Evolution

Début 2015, malgré les dispositions sanitaires prises, une maladie a éradiqué l’ensemble du cheptel. L’association constate l’échec du projet malgré l’engagement de nombreux membres de l’association partenaire et propose le remboursement de la moitié de l’allocation.
Cette proposition est accueillie avec respect et acceptée.