NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
274
Montant
€ 8.000
10/06/2020
Lieu
N’DOUCI – Côte d’Ivoire
Exécution
2020
Association
FAIRTRADE LËTZEBUERG asbl
Projet
Kits santé et alimentation pour les producteurs de cacao de la CANN
Description

Fairtrade Lëtzebuerg est une association fondée en 1992, engagée dans le commerce équitable entre les producteurs du Sud du Globe et les consommateurs au Luxembourg. Elle est reconnue par le Ministère des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg (MAEE). Le travail de l’ONG est axé sur l’éducation à la citoyenneté et le plaidoyer sur le commerce équitable auprès des instances politiques nationales et européennes.
Présent auprès des consommateurs de 140 pays dans le monde, le mouvement Fairtrade permet à 1,66 million de petits producteurs et travailleurs de 73 pays réunis dans 1 599 organisations locales, de vivre dignement de leur travail. Grâce à la représentation démocratique de leurs intérêts, aux conditions commerciales plus justes, aux soutiens financiers, au meilleur accès aux marchés et aux offres de formation, ils peuvent améliorer leur existence et celle de leur communauté d’une manière durable.

La Coopérative Agricole Nzrama de N’Douci, fondée en 2005 et affiliée depuis 2010 au réseau Fairtrade, réunit 1.057 petits producteurs de cacao dans la région de l’Agneby-Tiassa en Côte d’Ivoire.
Elle souhaite mettre en place un plan de protection contre la pandémie du Covid-19 et de prévention contre une crise alimentaire qui se profile.

Dans un pays où les soins de santé élémentaires font encore souvent défaut surtout en zones rurales, où le manque d’eau potable reste le facteur déterminant de propagation de maladies infectieuses, la coopérative met en place un programme de sensibilisation et de protection du virus Covid-19.
Elle souhaite une aide pour les 300 kits de barrières sanitaires (seau pour lavage des mains, savon, masques, produit désinfectant, gel hydroalcoolique) destinées aux familles contaminées ou susceptibles de l’être.

La fermeture des frontières, la baisse de la demande et l’application de mesures de sécurité dans les tâches quotidiennes des producteurs ont entraîné des mises en quarantaine de nombreux cultivateurs. Bien que ces derniers soient encore partiellement rémunérés par la coopérative, 300 familles sont proches de la famine et un plan d’urgence a été mis en place avec la collaboration de Fairtrade Lëtzebuerg pour leur venir en aide.
La plupart des familles possède quelques hectares de terre en jachère qui seront utilisées pour des plantations supplémentaires afin de leur constituer une réserve alimentaire. Des semences de riz, des boutures de manioc et des rejets de bananier leur seront attribués dès le mois de juin. Des sacs de riz et de l’huile végétale leur seront distribués en attendant les premières récoltes.

Le coût du projet (détail du budget dans la demande) est de € 10.000. L’association a ouvert une page de récolte de fonds sur son site web avec un objectif de € 2.000.

Elle souhaite une aide de € 8.000.

Evolution