NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
244
Montant
€ 75.000
9/12/2019
Lieu
Namur - Belgique
Exécution
2019/2021
Association
Arche d'Alliance de Namur asbl
Projet
Extension et rénovation d’une maison d’accueil pour femmes en difficultés avec et sans enfants
Description

Crée en 1972, l’Arche d’Alliance a pour but d’accueillir de jour et de nuit des personnes précarisées, hommes seuls et femmes avec et sans enfants, tous et toutes en grandes difficultés sociales. L’association élabore également des projets de réinsertion et accompagne leur suivi. Sa crèche peut recevoir 60 enfants. 180 familles sont suivies en post-hébergement.

La Maison d’accueil, où les travaux de reconstruction des neuf logements incendiés (voir projet n° 178) ont été terminés en septembre 2019, a accueilli en 2018 sur son site principal du Boulevard d’Herbatte à Namur 77 femmes et 94 enfants.

L’association souhaite s’attaquer sans délai à la mise en conformité des bâtiments existants (sécurité, rénovation des toitures, des salles de bain, conversion des bureaux vétustes et inadaptés en logements et locaux communautaires) afin d’écourter les conditions d’accueil précaires que causent les aléas d’un chantier…

Elle souhaite également, face aux nombreuses demandes en attente, augmenter sa capacité d’accueil aux 28 unités de vie pour femmes et enfants pour lesquelles elle est agréée, tout en faisant bénéficier les occupants et le personnel d’espaces répondant aux besoins essentiels.
La gestion des anciens immeubles est un gouffre financier.

Le projet consiste à démolir et reconstruire (voir plans au dossier) une partie du rez-de-chaussée pour le convertir en partie en espaces communautaires, à transformer les deux étages en huit appartements pour femmes avec enfants, et à construire un nouveau bâtiment comprenant un studio et deux appartements ainsi que les bureaux de services qui y déménageront.
L’accent est mis sur des unités de vie autonomes (avec petite cuisine et sanitaires privés) qui permettront aux mamans avec enfants vivant des moments difficiles de s’approprier un espace, de conserver des habitudes familiales et éducatives et de sauvegarder l’intimité de leur vie quotidienne et la confidentialité de leurs apprentissages et leurs erreurs.

Le permis d’urbanisme a été obtenu en novembre 2019. Une entreprise générale est en cours de désignation.
Le budget des architectes et bureaux d’études qui se base sur des remises de prix indexées s’élève à € 1.301.614 honoraires et TVA compris selon détail repris au dossier.

Les Maisons d’Accueil ne bénéficient pas de subsides à l’infrastructure, en dehors d’un montant de € 10.000 pour le mobilier par projet.

Le financement est réparti comme suit : fonds propres de l’association € 100.000, emprunt maximum supportable accordé (Belfius) € 700.000, dons confirmés à ce jour € 267.000 soit à ce jour € 1.067.000.

L’association a entrepris de multiples démarches qu’elles pensent voir aboutir pour € 135.000 de sorte qu’elle sollicite une allocation de € 100.000.

Une allocation de EUR 75.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Les modalités d’exécution du projet sont fixées, le calendrier de réalisation également.