NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
10
Montant
€ 29.237
19/06/2007
Lieu
Tsévié - Togo
Exécution
2007/2009
Association
Fondation Roi Baudouin asbl / Fonds Message de Yaguine et Fodé
Projet
Enfant Soleil
Description

L’objectif de ce projet est d’assurer durant trois années, dans les milieux ruraux de Tsévié, région maritime de la République du Togo, la scolarité de 100 enfants orphelins et abandonnés âgés de 4 à 14 ans (55 filles et 45 garçons). 88 enfants ont déjà été identifiés.
Le Togo fait partie des pays pauvres très endettés dont la population devrait doubler d’ici 25 ans. Malgré un taux de mortalité infantile très élevé (83,1/1.000), 44% de la population a moins de 15 ans. En 2001, l’ONUSIDA évaluait le pourcentage d’orphelins, toutes causes confondues, à 10,9% des enfants âgés de 0 à 14 ans.

Ce projet pilote veut promouvoir l’éducation des enfants à travers l’organisation locale.
A court terme, ses objectifs sont la recherche de familles d’accueil, la promotion de l’éducation au sein des familles à faibles revenus et la prise en charge matérielle et financière permettant aux familles d’assurer cette éducation.
A plus long terme, l’association désire encourager le développement du tissu associatif et la participation des communautés rurales au processus d’éducation et de développement ; mobiliser les ressources locales, nationales et internationales pour aider les enfants à jouir réellement de leur droit à l’éducation primaire ; enfin, permettre aux familles d’accueil d’être autonomes financièrement, pour garantir dans le temps la poursuite de la scolarité, voire la formation professionnelle, des enfants.
Le projet implique un comité de suivi dans chacun des trois villages participant. Il est composé de treize membres, dont cinq enseignants, deux chefs de village, une autorité religieuse, deux présidents de comités de parents d’élèves et trois paysans. Le coordinateur local est sociologue de formation.
L’association locale élabore cette stratégie d’intervention depuis 2004. Elle a assuré par ses propres moyens la scolarité ou la formation professionnelle de 12 enfants, tout en mettant en place une structure avec des partenaires locaux. Elle est en outre aidée et conseillée par des structures européennes et québécoises .

Ce projet de trois ans, démarré sur des bases précaires et à titre d’essai, a déjà permis, avec les comités locaux, d’identifier les enfants dans le besoin et certaines familles d’accueil. Il est également parvenu à assurer la réinsertion sociale et la scolarisation de 25 enfants.
Des fonds sont nécessaires pour poursuivre cette action et pour assurer une autonomie financière future.
L’association dotera les familles d’accueil d’une petite unité d’élevage (deux chèvres et un bouc) afin de leur procurer les moyens supplémentaires nécessaires et d’assurer ainsi l’éducation des enfants orphelins. Ces familles suivront en outre une formation sur les soins dont doivent être entourés ces enfants.
Au-delà des trois ans du projet, les dépenses que ces familles devront assurer vont croître, mais elles doivent pouvoir être couvertes par la productivité du cheptel qui se sera entretemps développé. Les familles bénéficiaires seront amenées à rembourser une partie du cheptel reçu par la cession d’un ou deux animaux. Ceux-ci seront utilisés pour de nouveaux dons, afin d’accroître le nombre d’enfants recueillis dans de nouvelles familles.
Outre ses buts éducatifs et humanitaires, le projet permettra également d’améliorer l’état de santé des enfants. Le budget des trois années est de € 45.301 couvert en partie par des associations.. L’allocation permet de financer le solde.

Une allocation de € 29.237 est accordée à ce projet.

Evolution

Les objectifs du projet ont été largement dépassés : plus de 200 enfants sont placés en famille d’accueil et scolarisés (suite voir projet 58).