NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
75
Montant
€ 55.000
10/06/2011
Lieu
Bruxelles - Belgique
Exécution
2011/2013
Association
Info-Sourds de Bruxelles asbl
Projet
Développement de l’offre d’interprétation en langue des signes francophone 
Description

Cette association existe depuis 1996 et aide actuellement plus de 500 personnes sourdes ou malentendantes dans la région bruxelloise, à disposition desquelles elle met un service social, un service d’interprétariat en langue des signes et en français signé et une aide active à la recherche d’un emploi. Elle s’emploie également à la promotion des handicapés auprès d’employeurs privés et publics.

Ces activités sont réalisées par une équipe de douze personnes salariées dont cinq malentendants, et par des interprètes indépendants, dont la présence est toutefois rare au vue de la rémunération peu attractive. L’association fait de l’excellent travail mais ne peut répondre qu’à la moitié des demandes courantes et a rarement la possibilité de réagir aux urgences (visite chez un médecin ou un avocat, contact avec l’administration, ou la police, etc).
Les pouvoirs publics subsidient les interventions d’interprète à un taux horaire de prestation de € 30, qui sera porté à € 45 à partir du mois de juin 2011, incluant les déplacements souvent plus longs que l’intervention elle-même. L’association ne recevra cependant ces indemnités que plusieurs mois, voire un an après les débours. Elle n’a pas les fonds propres pour augmenter son offre aux personnes sourdes (dont la situation financière est souvent peu enviable).

Elle sollicite dans ce projet une aide de € 55.000 étalée sur trois ans qui lui permettrait d’engager à temps complet un interprète supplémentaire en attendant les remboursements. Un second pourrait être engagé ensuite grâce aux rentrées et ainsi de suite durant cinq ans. Il s’agit donc d’une mise de fonds, qui, au bout du processus d’engagement (cinq ans maximum), serait investie dans l’achat de mobilier et d’équipement de bureau actuellement insuffisant pour le personnel supplémentaire.
Le montant de € 55.000 a été accordé sous forme de prêt convertible en allocation selon ce qui précède et sous réserve d’acceptation du budget à présenter.

Evolution

Fin 2012, le projet se poursuit mais les accords avec les pouvoirs publics ne seront d’application qu’à partir de l’exercice 2015.  Une demande de modification du projet est en cours d’élaboration.

Lors de l’exercice 2013, au vu des difficultés à atteindre les objectifs suite au report de l’intervention des pouvoirs publics, il a été décidé de ne pas poursuivre le projet au-delà de l’année en cours.
Sur le prêt accordé (€55.000) convertible dans les cinq ans en allocation, un montant de €17.875,24, représentant les pertes enregistrées à fin 2013 par l’association, a été converti, tandis que le solde de €37.124,76 ira compléter l’allocation octroyée à cette association pour son nouveau projet de vidéophonie (voir projet n° 106).