NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
59
Montant
€ 63.582
22/06/2010
Lieu
Ngozi - Burundi
Exécution
2011
Association
Bureau d’Appui et au Développement et à l’Entraide Communautaire BADEC asbl
Projet
Construction et équipement d’un atelier de menuiserie et de couture au profit de prisonniers
Description

L’association fait partie du Diocèse de Ngozi au Burundi et est gérée par la Congrégation des Dames de Marie et Joseph. Apportant nourriture, soins aux nombreux cas de dysenterie bacillaire déclarés journellement, vêtements, alphabétisation, elle vient en aide depuis trente ans aux détenus de la prison de Ngozi. Ces 1900 prisonniers, principalement des hommes mais aussi des femmes et des enfants, se partagent des installations prévues pour 400 personnes. La plupart d’entre eux sont depuis des années en attente d’un jugement qui n’est même pas instruit.

Un premier projet très modeste (voir projet 30) a été réalisé pour remettre en route une petite activité lucrative à leur profit : réparation des machines pour le travail du bois et de la couture. Malgré les pertes de temps en réparation successives du matériel avec des pièces fabriquées sur place, un profit modeste mais bien réel a été réalisé et de nombreux détenus ont retrouvé une occupation.

Le présent projet prévoit la construction de nouveaux ateliers sur les terrains de la prison, l’acquisition d’un parc de machines (européennes d’occasion avec garantie du fabricant, installation par un personnel qualifié) et le raccordement à la force motrice. L’activité engendrée par ces machines – telles que la fabrication de châssis, de cercueils, de mobilier, d’uniformes scolaires – permettra à l’association de dégager les moyens dont elle a besoin pour continuer à exercer son action et aux détenus actifs de se constituer un pécule.
La Direction Générale des Affaires Pénitentiaires a donné son accord moyennant une rétribution de 10% sur le chiffre d’affaires. L’association reste maîtresse de ces activités aussi longtemps qu’elle assurera son action auprès des détenus.

Une montant de € 63.582 est accordé au projet.

Evolution

Le bâtiment a été achevé (05/2011), les machines livrées (09/2011), les ateliers fonctionnent et la production s’écoule avec profits. L’association peut faire face aux dépenses qu’elle assumait au profit des prisonniers. Un rapport détaillé a été fourni sur les avancées d’un nombre important de dossiers de détenus auprès de la Magistrature.