NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
100
Montant
€ 100.000
22/11/2012
Lieu
Pokhara - Népal
Exécution
2012/2013
Association
Coopération Humanitaire Luxembourg asbl ONG
Projet
Construction d’un Eco-village à Pokhara
Description

Cette association a bénéficié de l’appui de NIF dans un projet en 2011 (voir projet n° 74), petit par son budget (€ 15.645) mais dont les résultats ont été largement au-delà des attentes.

Elle s’occupe de filles et de jeunes femmes orphelines, abandonnées et/ou maltraitées, dans ce pays où l’hindouisme et le système des castes leur réserve une condition féminine peu enviable. On ne cache d’ailleurs pas au niveau gouvernemental, l’existence d’un trafic de 7000 à 15000 d’entre elles vers l’Inde et les pays du Moyen Orient à des fins d’exploitation sexuelle. La ville de Pokhara compte de 4000 à 6000 filles et jeunes femmes privées de formation et victimes d’exploitation.

Cette association locale, soutenue par celle du Grand Duché de Luxembourg qui introduit le projet, est confrontée à un problème grave et urgent à régler : contre toute attente, le bail de location de ses principaux bâtiments ne sera pas renouvelé – la spéculation immobilière battant son plein.
Un terrain parfaitement situé pour construire les nouveaux bâtiments qui abriteraient l’ensemble des services a pu être loué (bail notarié signé), pour une durée assurée de vingt ans à des conditions raisonnables, et le dossier est prêt pour exécution.

Le but de ce projet est de construire un petit village écologique, avec des matériaux locaux durables selon les traditions népalaises, énergiquement autonome – électricité et bio-gaz – qui comptera, outre un internat pour trente jeunes filles, des locaux communautaires (cuisine, boulangerie, réfectoire, salle polyvalente pour les cours de formation et les jeux, douches, toilettes et zone de stockage), entourés d’un vaste terrain avec potager, arbres fruitiers, zones de cultures pour herbes culinaires et médicinales, poulailler, etc.
L’ensemble a été élaboré par un bureau d’architectes et il a été tenu compte des suggestions des pensionnaires et des externes de l’association.
Ce village aidera entre 600 et 800 petites filles, adolescentes et jeunes femmes chaque année.

Le coût du projet est de €334.071 et sera en grande partie financé par le département de la Coopération au développement du Ministère des Affaires Etrangères du Grand Duché.
L’association qui fonctionne essentiellement de dons de particuliers cherche à trouver les €115.000 qui reste à couvrir, ses ressources actuelles devant financer les aides aux enfants et familles en difficulté.

Une allocation de € 100.000 est accordée pour ce projet.

Evolution

Le projet est terminé en mai 2014, l’intervention de la Coopération au Développement ayant été de € 222.714.