NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
194
Montant
€ 10.000
13/06/2018
Lieu
Komora /Houet – Burkina Faso
Exécution
2016/2018
Association
Fondation Chrëschte mam Sahel – Chrétiens pour le Sahel ONG-D
Projet
Construction d’un centre de santé et de promotion sociale
Description

La Fondation Chrëschte mam Sahel – Chrétiens pour le Sahel a été créée en 1984. Elle s’est assignée pour missions de promouvoir la dignité et faciliter le développement de la personne humaine, d’œuvrer pour la justice sociale et de lutter contre la pauvreté.
Devenue ONG de Développement, elle bénéficie depuis 2001 de subventions de la part du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes du Luxembourg (M.A.E.E.), au travers d’accords-cadres renouvelés, pour la mise en œuvre de projets de développement au Burkina Faso.
Elle mène également des projets  de sensibilisation au Luxembourg, cofinancés par le MAEE, seule ou conjointement avec d’autres acteurs du secteur.

Le partenaire local pour ce projet, l’Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité (OCADES-Caritas) Bobo Dioulasso, existe depuis 1998 et a été reconnue d’utilité publique en 2013.
L’association intervient dans les domaines de la production (agriculture, élevage, environnement) et de son soutien (énergie, hydraulique, commerce), dans le secteur social (formation continue, alphabétisation, santé) et enfin dans le renforcement des capacités d’intervention auprès des groupes vulnérables.
C’est une organisation de référence en matière de promotion sociale et de solidarité et elle dispose des ressources humaines qualifiées.

Le projet consiste à mettre à la disposition de la population du village de Komora et de quatre villages proches (l’ensemble représentant 1.175 ménages soit près de 7.200 habitants), un dispensaire de santé, une maternité, deux logements pour infirmiers, deux blocs de latrines et un puits de forage pour l’alimentation en eau.

Avec une population en croissance annuelle de 3%, les femmes n’ont accès à aucune consultation pré- ou postnatales, ce qui implique un taux très élevé de mortalité tant infantile que maternelle. La population locale a sollicité l’ouverture d’un CSPS (Centre de Santé et de Promotion Sociale).

L’autorisation de construire a été accordée par le Ministère de la Santé et le site a été cédé formellement par les autorités locales. Les moyens humains nécessaires pendant et après la construction sont réunis par le Ministère et les Comités locaux. Un constructeur local a été désigné pour la réalisation des bâtiments.

La Construction du CSPS est inclus dans le projet global qui est managé et suivi par Chrétiens pour le Sahel depuis 2016 et qui se terminera en 2018. Il représente une enveloppe budgétaire de € 950.000, cofinancée à hauteur de 80% par le M.A.E.E. avec une contribution des populations locales (1,5%).
La Fondation CPS sollicite une intervention pour la construction du Centre (forage du puits, logements des infirmiers, système d’alimentation solaire) dans le budget 2018 (€ 53.635) de € 9.922 (18,5 %).

Une allocation de € 10.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Le projet de construction du Centre est terminé début 2019 selon le calendrier et le budget prévus.