NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
307
Montant
€ 25.000
08/06/2021
Lieu
Dakar - Sénégal
Exécution
2020/2022
Association
PROGRAMMES D’AIDE ET DE DÉVELOPPEMENT AUX ENFANTS DU MONDE PADEM asbl ONG- D
Projet
Construction, aménagement et mise en service d’un espace de santé à Guinaw Rail
Description

L’asbl ONG D PADEM est très active au Sénégal, notamment dans les zones déshéritées de la région de Dakar.

Le projet se situe dans le quartier Guinaw Rail une des 16 communes de Pikine, banlieue de la capitale, qui s’est développée de manière anarchique, refuge à la fois des populations déshéritées de Dakar mais aussi de celles provenant de l’exode rural, dont 80% a moins de 35 ans.
La zone n’a pas été équipée de voiries, de systèmes d’égouts, de distribution d’eau potable, ni de toilettes.

Le quartier concerné compte 37.000 habitants et, dans un environnement sanitaire alarmant, il n’existe qu’un seul dispensaire de soins primaires. Il n’y a pas de permanence de nuit ni de weekend, les services sont éternellement saturés. Son Comité de Gestion, purement administratif, devra être « dynamisé ».

L’objectif du projet est de construire un second poste de santé, de l’équiper et de veiller à sa mise en service sur une période de 3 ans (01/2020 à fin 2022).
Il aura la capacité de donner des soins à 3.500 enfants et 5.500 adultes. Les activités médicales seront réparties en collaboration avec le poste de santé déjà existant selon les besoins et spécialités.

Le projet s’inscrit dans une nouvelle politique de la ville qui souhaite réorganiser et réaménager de telles zones urbaines.
Le gouvernement a fait la promesse d’une couverture maladie universelle et s’est engagé à financer le personnel soignant et à assurer la maintenance des locaux dans le cas où une organisation internationale viendrait construire et équiper un espace de santé.

C’est un moment propice pour déployer les outils d’une politique de santé publique complète : la prévention, grâce aux campagnes de sensibilisation et d’information, l’aspect curatif avec le suivi médical et le suivi nutritionnel des enfants (avec l’appui des mères) dont de nombreux sont mal- et sous-alimentés.

Le partenaire local WARANKA – GR est une organisation communautaire de développement reconnue depuis 2004. Elle a mené de nombreuses activités dans le domaine de la santé, de l’éducation, de la protection de l’environnement (dont la lutte contre les inondations, causes de maladies infectieuses, et la gestion de ordures ménagères) mais aussi en assurant des aides ponctuelles aux familles nécessiteuses (matériel médical, dons de livres scolaires, distribution de vêtements aux écoles coraniques…).
Cette association possède la maitrise de la problématique de ce projet et a un ancrage positif au niveau communautaire et institutionnel.

Les bénéficiaires du projet sont d’abord 2.000 enfants des écoles gouvernementales, 1.000 autres des écoles coraniques et 500 de moins de 5 ans de diverses familles. La mortalité infantile devrait diminuer de 30% sur l’ensemble de la commune.
On estime que 500 personnes âgées seront prises en charge et suivies.
Les actions de prévention et de sensibilisation devraient réduire le nombre de consultations dans les dispensaires, grâce aussi à la mobilisation de 5 organisations communautaires de la zone, d’une centaine de femmes des groupements féminins et d’un nombre égal de leaders d’opinion.

Le coût du projet est de € 182.365 (détails en annexes) dont 80% est cofinancé par le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes du Luxembourg M.A.E.E.

Le partenaire local s’est engagé à contribuer à hauteur de € 2.200, tandis que la commune met le terrain à disposition.

L’association sollicite une aide de € 34.273 (18,8% du coût total du projet).

Une allocation de € 25.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Le projet est en cours depuis janvier 2020. Il suit son cours.