NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
252
Montant
€ 15.000
9/12/2019
Lieu
GARANGO – Burkina Faso
Exécution
2020/2021
Association
Frères des Hommes Luxembourg F.D.H asbl ONG D
Projet
Appui au renforcement du pouvoir économique des éleveurs de Garango
Description

Frères des Hommes est une ONG de développement, sans appartenance politique ni confessionnelle, fondée en 1974 au Luxembourg. Elle s’implique dans des pays du Sud (Afrique, Amérique latine) mais est également active parmi la population luxembourgeoise au travers d’actions diversifiées d’éducation et de sensibilisation au développement.

Elle collabore, avec des partenaires locaux reconnus, dans la réalisation de projets visant l’épanouissement des populations précarisées par la responsabilité partagée, l’équité, l’usage raisonné et équitable des biens communs et l’autonomie. Elle bénéficie depuis 2018 d’un sixième accord-cadre (de 5 ans) avec le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes du Luxembourg (M.A.E.E.) lui octroyant de larges subsides dans la réalisation de ses projets.

Le projet présenté fait suite aux différents programmes mis en place depuis 2015 au profit des populations de la région du Centre-Est du Burkina Faso, , avec le partenaire local l’ONG DAKUPA qui réunit 50 organisations communautaires comptant plus de 5.000 membres dans la province de Boulgou (415.000 habitants). La collaboration est basée sur la bonne gouvernance et la participation citoyenne.
Ces programmes ont permis chaque année à 160 femmes de développer des activités génératrices de revenus (AGR) telles que l’aviculture et des cultures dans des périmètres maraîchers mis à disposition, leur assurant plus de sécurités financière et alimentaire.

Les succès rencontrés ont suscité un vif intérêt chez d’autres groupes dans les communautés villageoises.
Des hommes et des jeunes (filles et garçons de 16 à 35 ans) ont exprimé leur souhait de pouvoir bénéficier de formations et d’obtenir un appui au micro-crédit. Cela représente une opportunité car de nombreux jeunes n’entrevoient pour leur avenir que la migration vers les villes déjà surpeuplées, vers l’Europe, ou se laissant attirer par les fausses promesses des groupes terroristes ou de banditisme.

Tenant compte des ressources limitées de l’État, la création d’AGR permet de renforcer le pouvoir économique des communautés en milieu rural. Le secteur agricole constitue une composante essentielle à l’économie du pays, il emploie 82% de la population et contribue à 35% du PIB.

Les bénéficiaires directs du projet sont au nombre de 60, tous identifiés et ayant montré leur intérêt et volonté  pour développer une activité dans le domaine de l’élevage (embouche ovine et porcine, une diversification des activités actuelles). Indirectement, ce projet touchera 450 personnes compte tenu de la taille moyenne des familles.

Le projet, d’une durée de 2 ans, débutera en janvier 2020 et son budget est de € 19.094 dont 20% sont pris en charge par les deux ONGs pour moitié.
Ce projet vient compléter utilement celui soutenu par le M.A.E.E. de sorte que l’association demande une intervention de € 15.275 répartie sur 2 ans.

Une allocation de EUR 15.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Le projet est en cours et suit son cours selon le calendrier prévu. Il devrait se terminer fin 2021.