NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
239
Montant
€ 47.750
9/12/2019
Lieu
Ancash - Pérou
Exécution
2019/2021
Association
Eclosio asbl ONG D
Projet
Aménagement territorial participatif dans les Andes
Description

Eclosio est le fruit du rapprochement de deux ONG liées à l’Université de Liège et à sa faculté de Gembloux Agro-Bio-Tech qui ont développé durant plusieurs décennies, dans les pays du Sud et en Belgique, diverses expertises et expériences en lien avec l’agriculture, la souveraineté alimentaire, le développement communautaire, l’accès à l’eau, la santé et l’éducation.

Le projet en cours (2019-2021) se déroule dans le département d’Ancash, bassins versants des rivières Pescado et Pamparomás, dans les communes de La Merced et Pamparomás.
Il fait partie d’un vaste programme mené en zone andine entre 2017 et 2021, « Interactions avec des Territoires Vivants » (ITV), dont l’objectif est de renforcer les capacités des familles paysannes à exercer leurs droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux, afin qu’elles puissent vivre dignement de l’agriculture familiale.

Les zones montagneuses rurales d’Ancash (altitudes comprises entre 2.300 et 4.900 mètres) sont caractérisées par des taux de pauvreté et de malnutrition élevés, dont les principales causes sont la vulnérabilité des familles face à l’insécurité alimentaire et aux changements climatiques, l’accès inégal à la terre, la gestion peu efficiente de l’eau, des pratiques agricoles inadéquates, la dépendance aux marchés et à leur volatilité et enfin, les politiques et investissements publics peu orientés vers l’agriculture familiale.

En outre, les femmes sont confrontées à diverses injustices : accès inégal au travail et aux différents facteurs de production (terre, eau, semences, technologie, formation technique, crédit), l’accès réduit à la participation sociale et politique, analphabétisme et l’exposition aux violences.

Dans ce contexte, les actions proposées par Eclosio répondent aux besoins prioritaires des populations, contribuent à ce qu’elles améliorent leurs conditions de vie, leur offrent une alternative durable à la migration vers les villes en leur permettant de vivre plus dignement en milieu rural.

Préalablement au projet, l’association a accompagné les commaunautés pour établir un diagnostic, un plan d’usage des sols et une priorisation des actions à mettre en œuvre en rapport avec l’aménagement du territoire, la gestion des ressources naturelles et le développement d’initiatives agro-écologiques : forestation, construction d’infrastructures d’irrigation, plantation de fruitiers, extension de superficies de pré, élevage, mise en valeur de sites touristiques, eau potable….

Le projet se déroule en plusieurs étapes : élaboration des dossiers liés aux actions priorisées ; formations des familles paysannes et des leaders communautaires aux techniques de production et de transformation ainsi qu’aux pratiques agro-écologiques ; concertation et plaidoyer pour impliquer financièrement d’autres acteurs (en particulier les communes); suivi, capitalisation et diffusion des expériences. .

Les équipes locales sont expérimentées, y compris pour accompagner les communautés dans leur plaidoyer et la recherche de nouveaux financements, une des principales stratégies du projet.

Des résultats concrets ont déjà été obtenus auprès de certaines municipalités (La Merced € 800.000 pour 2020, Pamparomàs € 866.000 depuis 2018).

Eclosio va prélever des moyens dans le budget de son projet global pour celui-ci (le détail est décrit).

Il faut également souligner l’apport des communautés, en particularité en matière de main d’œuvre.

Ce projet d’une durée de 3 ans (2019 à 2021) impacte directement 2.741 personnes et indirectement 175.000 autres des communautés concernées.

Son budget de € 477.513 est financé à 80% par La Coopération belge (DGD) qui aura consacré € 1.652.476 au projet global (pour la période 2017-2021)
Il reste à couvrir une somme de € 95.503 pour laquelle l’association nous sollicite.

Une allocation de EUR 47.750 est attribuée à ce projet.

Evolution

Les modalités d’exécution du projet sont fixées, le calendrier de réalisation également.