NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
155
Montant
€ 130.000
27/12/2016
Lieu
Namakandwa Village Kayunga District - Ouganda
Exécution
2017/2018
Association
Refugee Next Door asbl
Projet
Amani Community Center for Education and Fruit Processing
Description

L’association a été créée en 2007 par un groupe d’universitaires belges conscients de leur situation privilégiée et sensibles à la détresse que connaissent les réfugiés et déplacés des régions en conflit de la RD du Congo, du Rwanda, du Soudan et de l’Ouganda.
Dans le prolongement de ses premières actions dans cette zone géographique, elle développe depuis 4 ans, parmi la population considérée, l’aide à l’éducation des enfants, la formation professionnelle et l’agriculture, ceci afin d’émanciper ses bénéficiaires.

Ce projet comporte un premier volet éducatif concernant 100 enfants vulnérables de moins de 6 ans, et un deuxième volet économique et social : le développement d’une activité générative de revenus pour des jeunes mères, célibataires pour la plupart.
Cette activité en question consiste à sécher dans des fours solaires les excédents, en nombre, de la production d’ananas et de fruits exotiques de la région. Ces produits, nouveaux, sont très demandés par les pays industrialisés. La production de jus de fruit Bio emballé sous vide sans conservateur est également prévue dans le budget du projet.
La viabilité économique du projet a été éprouvée, le cadre juridique mis en place, les terrains acquis.
Le premier volet, la scolarisation, est en cours de réalisation, les bâtiments sont achevés grâce à l’aide de donateurs privés, la structure se met en place; les mamans (qui ont en général trois ou quatre enfants) auront dès lors la possibilité d’utiliser le temps libéré pour une activité professionnelle.

L’élaboration du second volet, l’activité génératrice de revenus, est en voie de finalisation, grâce à l’aide d’un architecte et à celle de la cellule de développement de la technique de séchage par des chercheurs de l’Université Libre de Bruxelles. Cette technique a été expérimentée sur place.
L’écoulement de la production est déjà en partie assuré par le réseau de distribution Bio que l’association utilise en Belgique depuis début 2015. Une marge de € 25.000 a été dégagée sur la phase expérimentale du projet, au bénéfice des activités locales.La demande pour ce type de produits est en forte croissante dans la zone européenne d’autant qu’il s’agit de produits issus du commerce équitable.

Sur place, l’activité permettra d’assurer des revenus corrects à environ 70 femmes vulnérables et/ou célibataires avec enfants, et pourra contribuer au financement des frais du Centre scolaire.
Les techniques de production pourront ensuite être étendues vers d’autres régions et contribuer à l’amélioration des populations défavorisées.
Le projet doit être pleinement opérationnel entre les mois de mars et de juin 2018.

Le coût du projet dans sa globalité est de € 280.000 sur lequel l’association demande une intervention de € 142.949, le reste étant couvert par des dons privés et des actions en cours selon le budget « dépenses et recettes » joint au dossier.

L’association a introduit une demande de subsides auprès de la Région Wallonne pour renforcer ses effectifs (deux mi-temps) en 2017. Son équipe actuelle est composée de 20 personnes, toutes bénévoles.

Une allocation de € 130.000 est accordée au projet.

Evolution

Le projet début en 07/2017. Fin 2017, la Coopérative Agricole est créée, les raccordements du site à l’eau et électricité sont réalisés et l’école est ouverte aux enfants. Le planning 2018 pour la suite de la mise en place de l’activité AGR a été transmis en fin 10/2017. Il a été suivi en 2018 et le projet doit prendre fin en 03/2019. Le projet est effectivement terminé en 04/2019, objectifs atteints et budget respecté. L’association recherche cependant encore des fonds pour le fonctionnement de l’école durant l’exercice en cours.