NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
40
Montant
€ 151.377
17/03/2009 – 22/12/2011
Lieu
Bombay - Inde
Exécution
2009/2001
Association
Barefoot Acupuncturists aisbl
Projet
Acupuncteurs aux pieds nus
Description

Le promoteur de ce projet, acupuncteur diplômé a quitté ses activités professionnelles en Belgique pour se consacrer avec ses propres moyens financiers durant plusieurs années à améliorer le sort des malades dans les bidonvilles de Bombay en Inde. Aidé par une femme médecin acupunctrice indienne et une assistante, en collaboration avec une ONG indienne, il ouvre un petit dispensaire et y prodigue des soins par acupuncture. Jugeant l’expérience concluante, il fonde une association en Belgique et cherche des fonds pour poursuivre et étendre son projet.

Les populations défavorisées, souffrant de diverses maladies tributaires de leur état, n’ont pas les moyens de s’offrir les traitements de la médecine classique. L’acupuncture, sans être le remède à chacune d’elles, permet de soigner la plupart des douleurs physiques (80% des cas qui se présentent) et d’autres maux tels l’angoisse, l’insomnie, la dépendance.
Le fait que les soins soient gratuits, ou moyennant une contribution très modique, permet à ces populations d’y avoir accès et permet aux acupuncteurs de dépister les cas où la médecine classique, avec laquelle ils collaborent, doit intervenir. Sans cette présence, la plupart des malades ne consulterait jamais.

Le projet, étalé sur trois ans, concerne la création d’un centre de soins (à savoir la transformation du dispensaire existant) et l’ouverture de deux dispensaires supplémentaires. Le budget total s’élève à € 153.538 et comprend l’acquisition des équipements, les salaires et les cours de formation du personnel, ainsi qu’un financement pour l’administration de l’association et la couverture des frais de communication selon des prévisions détaillés.
Outre l’acupuncture, la médecine traditionnelle indienne ou médecine ayurvédique, complémentaire à la première, s’ajoutera aux soins offerts.
L’association compte récolter des fonds dès la seconde année et arriver, au terme du projet, à couvrir les frais de fonctionnement.

L’allocation de € 126.377 octroyée sur trois ans (€ 45.240 – 42.624 – 38.513) est cependant conditionnée, au terme de la première et de la seconde année, par l’apport de preuves par l’association de l’existence d’autres engagements aptes à compléter le financement de l’exercice suivant.

Evolution

Fin 2011, la viabilité du Centre de soins et des dispensaires est confirmée. Cependant le promoteur du projet souhaite réorienter ses activités dans un projet complémentaire pour lequel il cherche un financement. Le nouveau projet n’est pas sélectionné, mais une extension de € 25.000 est accordée pour assurer la pérennisation du projet actuel en mettant en place le personnel nécessaire et assurer la récolte des fonds qui lui seront encore nécessaires à partir de 2013.
Fin 2012, l’objectif visé par l’extension du projet est atteint : 5 dispensaires sont ouverts, ils disposent de 20 salariés dont 7 acupuncteurs indiens et de l’aide de bénévoles venus de 15 pays différents, 250 traitements ont été réalisés par semaine, 12.000 sur l’année écoulée.
Les récoltes de fonds réalisées en Inde, Suisse, Etats-Unis, Chine, France, permettent de financer les activités en 2013 et en 2014.
Quant à la réorientation du projet, un accord de coopération a été signé avec « World Federation of Chinese Medecine Societies » (Chine) et « Fundacion Europea de Medecina Chine » (Espagne) pour la rédaction, publication et distribution, en 2015, du Manuel d’Acupuncture Humanitaire dont l’initiateur du projet est l’auteur.