NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
232
Montant
€ 25.000
11/06/2019
Lieu
Koudougou et Tanghin Dassouri
Exécution
2019/2021
Association
Autre Terre asbl ONG D
Projet
Accès à l’eau et sensibilisation dans des écoles au Burkina Faso
Description

Autre Terre appartient au groupe Terre, un groupe d’entreprises d’économie sociale belge, qui fête ses 70 ans en 2019.
Autre Terre est une ONG travaillant dans les secteurs de l’agroécologie et de l’assainissement. Ses projets sont destinés à promouvoir l’autonomisation des populations par le soutien et le développement d’activités socio-économiques rentables et pérennes basées sur les principes de l’économie sociale et solidaire. Ces activités sont mises en place de manière participative avec les acteurs locaux.

L’association présente un projet qui sera réalisé avec son partenaire local, l’association burkinabè « Le Baobab » avec laquelle plusieurs projets d’agroécologie, d’entrepreneuriat et de soutien au milieu scolaire ont été réalisés depuis 2002.

Le projet vise à améliorer durablement les conditions de vie et de scolarisation des élèves de 10 écoles.

Le projet comprend la réhabilitation de deux puits, la construction de 14 latrines dans 9 écoles, et la sensibilisation des enfants et de leurs parents à l’hygiène, à l’assainissement et l’environnement.

Il conduira à l’amélioration de la qualité de la cantine scolaire et assurera aussi la création de jardins-potagers dans 3 écoles pilotes.

L’action, débute en juillet 2019 et, étalée sur 2 ans, touchera directement 3.874 élèves et 60 enseignants, et indirectement près de 15.000 personnes parmi lesquelles 4.490 parents d’élèves.

Le budget du projet est de € 34.992. Le détail est fourni.

Ce projet ne fait pas partie de l’accord-cadre avec la DGD (Direction Générale Coopération au Développement et Aide Humanitaire) car il sort des domaines assignés.
L’association connaît la situation alarmante dans les écoles de la région et a fait appel auprès de ses donateurs et du grand public pour ce projet spécifique. Elle a récolté € 2.500 à ce jour. Elle sollicite une allocation de € 40.000.

Une allocation de EUR 25.000 est attribuée à ce projet.

 

Evolution

Pour des raisons budgétaires, l’association a introduit une demande de modification du projet limitant le nombre de latrines à 14 au lieu des 22 prévues initialement. Au moins un équipement sera installé dans chacune des 9 écoles prises en compte. Les postes animations et sensibilisation sont hors budget et remis à une date ultérieure. Les frais de suivi sont pris en charge par l’association. Cette modification est acceptée.