NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
159
Montant
€ 101.146
12/06/2017
Lieu
Région Potosi - Bolivie
Exécution
2017/2019
Association
K’Anchay Ong
Projet
Usage et Conservation des Ressources Naturelles pour la Sécurité Alimentaire dans 14 Communautés du Nord de Potosi (Bolivie)
Description

K’Anchay est une organisation non gouvernementale bolivienne, qui oriente son action vers la formation et le développement des communautés paysannes souffrant de l’extrême pauvreté. Elle travaille principalement dans les domaines de l’éducation, la santé, la production agricole, la conservation et la protection de l’environnement.

Son action se situe dans l’aire rurale de l’Extrême Nord du Département de Potosí.

Le but de son intervention est que les familles bénéficiaires deviennent autonomes, participent à la prise de décision dans la gestion publique et construisent leur propre développement.

Le projet vise la mise en place d’un processus de Gestion Intégrale des Ressources Naturelles et de Production Biologique et le renforcement des initiatives productives individuelles dans 14 communautés de la municipalité d’Acasio, ce afin de contribuer à la sécurité alimentaire des familles bénéficiaires.

L’association souhaite renforcer la formation des agriculteurs et des agricultrices dans l’exploitation rationnelle de leurs ressources naturelles, afin de garantir d’une part une production agro-écologique durable, d’autre part une commercialisation des excédents permettant d’engendrer les bénéfices indispensables à leur propre développement.

Les bénéficiaires du projet seront les 360 familles des 14 communautés concernées et, plus spécifiquement, au moyen de la formation théorique et pratique, 55 leaders agriculteurs/trices.

Les communautés rurales dont il s’agit sont très vulnérables, vivant dans un contexte affecté principalement par la sécheresse et par les désastres naturels comme la grêle et les gelées.

Le projet espère également contribuer à la conscientisation de la problématique environnementale – laquelle se traduira par des comportements respectueux des ressources naturelles de la région-, et à la diminution de la migration du campo vers la ville, voire au retour de certains agriculteurs de la ville vers leurs communautés.

L’association n’en est pas à ses premiers essais dans le domaine des projets productifs: la conservation des sols, la récupération de terres, la production agro-écologique, l’installation de systèmes de micro-irrigations, l’aménagement de petites unités de production et d’élevage sont autant d’activités qui ont répondu aux attentes des communautés de son aire d’action.

L’expérience a démontré que travailler avec un petit nombre d’agriculteurs motivés donne les résultats escomptés : à partir d’exemples et de résultats positifs, l’intérêt d’autres agriculteurs s’éveille et petit à petit la « tâche d’huile » s’étend. C’est aussi la prétention de ce nouveau projet.

Une allocation de 101.146 Eur est attribuée au projet.

Evolution

Le projet suit son cours (08/2017), le calendrier prévu est respecté.