NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
268
Montant
€ 53.600
10/06/2020
Lieu
THIÈS - Sénégal
Exécution
2020/2023
Association
PROGRAMMES D’AIDE ET DE DÉVELOPPEMENT DESTINÉS AUX ENFANTS DU MONDE asbl
Projet
Poursuite d'un programme éprouvé d'éducation inclusive d'enfants défavorisés en situation de handicap
Description

Depuis plus de 15 ans, PADEM vise à améliorer la qualité de vie de populations vulnérables, en particulier des enfants, dans les pays en voie de développement, à travers des actions pérennes basées sur le partenariat avec des acteurs de la société civile locale et la recherche constante de l’accomplissement des droits fondamentaux des bénéficiaires, dans le plus strict respect de leur culture.

A ce jour, elle a achevé plus de 200 projets, souvent étalés sur plusieurs années, en Inde, au Sri-Lanka, dans divers pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe. Au Luxembourg, elle propose l’accompagnement de personnes bipolaires, et aux enseignants des ateliers sur divers thèmes humanitaires.

Ses fonds proviennent principalement du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE) du Luxembourg au travers d’accords-cadres et de dons de diverses fondations, communes, collectivités, entreprises et particuliers ainsi que de la vente de produits équitables issus d’activités génératrices de revenus de projets réalisés.
Les dons sont redistribués à hauteur de 91% vers le terrain, 9% étant destinés aux frais de fonctionnement de l’association.

Le projet se situe dans la continuité du projet 179 soutenu précédemment (2017 à 2019), dans la région pauvre et aride de Thiès, au Sénégal où la situation des enfants handicapés reste
dramatique : le programme d’accompagnement promis par le gouvernement tarde et les structures d’accueil sont toujours aussi rares.

L’association veut capitaliser sur l’expérience acquise en touchant d’autres écoles et en élargissant la monopolisation des parties prenantes et des partenariats avec les autorités régionales et nationales, depuis l’Éducation Nationale, l’Inspection d’Académie, les leaders religieux et communautaires jusqu’aux enseignants, en vue d’assurer un changement durable et profond.

Le projet veut former le personnel des écoles gouvernementales aux nécessités pédagogiques de ces enfants et, en vue de leur assurer un accueil sans discrimination, y aménager les commodités indispensables et les outils didactiques nécessaires.
D’autres formations sont prévues en coopération avec le Ministère de l’Éducation pour une diffusion à grande échelle des méthodologies utilisées.

Le projet, étalé sur 4 années (2020/2023), s’adresse à 250 enfants handicapés entre 5 et 18 ans, en milieu scolaire mais aussi à présent, avec les adaptations nécessaires, en centres d’apprentissage. Chacun dispose d’un projet individualisé et de l’assurance d’une prise en charge sanitaire adéquate.
Les formations des 400 enseignants et acteurs des écoles, et des 40 autorités et chefs de services techniques, sont prévues.

De plus, les 500 parents, en situation de grande vulnérabilité, seront formés, soutenus et encadrés dans la création d’activités génératrices de revenus.

Le coût du projet s’élève à € 536.040, financé par le M.A.E.E. à hauteur de € 428.832 (80%).

L’association peine à rassembler des fonds privés pour ce type de projet. Sa demande de co-financement s’élève à € 85.766.

Evolution