NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
65
Montant
€ 45.000
10/01/2011
Lieu
Mutimbuzi - Burundi
Exécution
2011/2012
Association
PRO-Action Développement aisbl
Projet
L’eau, la Santé pour tous - Burundi
Description

Cette association agit principalement en Afrique centrale et australe, auprès de populations pauvres de zones reculées où les problèmes de santé liés à l’eau sont aigus. Elle a déjà été rencontrée dans les projets n°12 et n°37.

Elle réalise, par série de plusieurs villages où les besoins sont avérés, l’accès durable à l’eau et son assainissement. Des puits sont creusés, des points d’eau sont protégés et des latrines installées. Pour en bénéficier, la population locale doit participer aux travaux, s’engager à suivre des cours de formation à l’entretien des installations et respecter les bonnes pratiques d’hygiène qui lui sont indiquées. Un comité de village est élu.
Le suivi est assuré par une association expérimentée opérant sur de larges territoires. Elle travaille en collaboration avec les communautés de villages et les comités locaux, contrôle la qualité de l’eau et le bon état des installations. Le contact est maintenu avec les centres sanitaires pour suivre l’évolution des maladies chroniques telles que dysenteries, diarrhées, malaria, paludisme, choléra, toutes liées à l’hygiène et dont le nombre doit reculer. Le Ministère de la Santé délègue des agents pour une surveillance à long terme.

Le projet se réalise dans la commune de Mutimbuzi (70.000 habitants) au Burundi, bénéficie à 10.000 personnes dans une première série de dix villages. Cette région dispose d’un centre de santé. La mortalité infantile y est une des plus hautes d’Afrique (116/1.000).
Le budget total est de €160.200. L’allocation couvre le solde à financer.

Un montant de € 45.000 est accordé au projet.

Evolution

Des difficultés climatiques ont retardé la mise en route du projet. Fin 2011, 8 communautés (3.250 personnes) participent au projet, 290 latrines et 88 fossés de drainage ont été réalisés. Les objectifs globaux seront atteints fin 09/2012.
Le projet n’est pas terminé fin 12/2012, date à laquelle plus de 100 fosses de drainage, 600 latrines et un puits avec pompe sont fonctionnels, ainsi que les équipements sanitaires des écoles. Actuellement, 7.900 personnes bénéficient déjà du programme d’assainissement et de distribution d’eau. Le retard est imputable à la lente réalisation des comités de village, à leur indispensable formation et à celle des habitants. Un budget spécial a été trouvé (Agence Wallonne de l’Air et du Climat et l’Agence Française de Développement) pour couvrir ces frais supplémentaires. La nouvelle échéance est prévue pour septembre 2013.
Fin 2013, les objectifs initiaux ont été atteints et même dépassés (rapport détaillé disponible): 10.459 personnes ont bénéficié du projet, 1.336 ménages ont leur latrine familiale (dont 74 familles et 2 écoles en version ECOSAN, avec système de déshydratation permettant la valorisation des déchets organiques dans des micro-projets maraîchers) plus de 10 communautés ont accès à l’eau potable grâce à la construction ou la réhabilitation de points d’eau.
Grâce à de nouveaux fonds, 5 nouveaux points d’eau et 600 latrines seront réalisés en 2014.