NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
226
Montant
€ 3.406
11/06/2019
Lieu
Brabant wallon - Belgique
Exécution
2019
Association
Coordination de l’Aide à domicile CaDO asbl
Projet
Investissements informatiques et de matériel de bureau pour la pérennisation des activités envers des personnes précarisées
Description

L’asbl CADo est le regroupement de 3 centres de coordination du Brabant Wallon (Braine-le-Château, Ottignies et Jodoigne) survenu en 2010 suite à une exigence de la Région d’étendre la couverture des activités. Cette ASBL portait le nom de CCMSEB (statuts déposés en 1982) et fut fondée par les médecins généralistes de l’est du Brabant, d’Ottignies et de Braine-le-Château.
Les espaces bureaux sont mis à disposition par les CPAS.

Les missions de l’association sont d’estimer les besoins d’aide et de soins couverts ou non ; d’évaluer les difficultés et l’environnement du bénéficiaire et de préserver son autonomie ; d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’intervention avec les services et prestataires adaptés ; d’assister le bénéficiaire et son entourage dans la transition du lieu de vie vers une prise en charge en institution, lorsque la situation le justifie. Le coordinateur est tenu au secret professionnel.

L’activité de coordination à domicile CADo – ASBL est pluraliste et en adéquation avec le souhait de respecter le libre choix du bénéficiaire. Elle agit de manière totalement indépendante des mutuelles pour la prise en charge des personnes âgées et /ou en perte temporaire ou définitive d’autonomie (soins palliatifs, personnes handicapées, personnes fragilisées psychologiquement). La proximité est un atout dans son soutien aux familles : 5 coordinatrices se déplacent au domicile ou au le lieu de résidence du bénéficiaire (hôpital, MRS).

L’association a déjà bénéficié d’un soutien de la Fondation (projet 166 de € 8.922), pour l’achat d’ordinateurs portables et de matériel de bureau.

Elle soumet une nouvelle demande afin de pouvoir rester efficace face à la baisse des revenus du pouvoir subsidiant (la Région wallonne) et de poursuivre ses missions : 750 nouveaux dossiers ont été ouverts en 2017 et autant de personnes précarisées et de familles qui ont été aidées.

Ses prestations rentrent dans le cadre du nouveau décret Assurance Autonomie passé en 3ème lecture au Parlement wallon en 02/2019. Les cotisations vont être prélevées à partir de 2020 et l’assurance effective, un an plus tard.

Si les aides financières de l’AViQ sont moindres, le volume des informations nécessaires à l’acceptation des dossiers ne cesse d’être plus conséquent. Un important travail d’encodage au siège de l’association est indispensable. Les ordinateurs fixes sont obsolètes et doivent être remplacés, de nouvelles tables de travail et quelques meubles de rangement complèteront les aménagements.

L’ensemble représente un budget de € 3.406 que l’association sollicite.

Une allocation de EUR 3.406 est attribuée à ce projet.

Evolution