NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
190
Montant
€ 163.170
13/06/2018
Lieu
Bruxelles - Belgique
Exécution
2018/2019
Association
Sauvez mon Enfant asbl
Projet
Enseignement de réanimation pédiatrique et échographique hémodynamique
Description

L’association Sauvez mon Enfant asbl existe depuis 1993 et oeuvre dans l’institution hospitalière publique Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola à Bruxelles, qui accueille en grande partie des enfants de milieux sociaux défavorisés.
Son objectif est d’améliorer la prise en charge des enfants et de leur famille lorsqu’ils sont en situation médicale critique.
Sa renommée s’est construite sur plusieurs projets d’études et de formations qui ont permis le développement de nombreuses techniques de soins intensifs et d’urgences.

Le projet vise une nouvelle technique d’enseignement par simulation qui permettra d’améliorer et d’accélérer le pronostic vital des enfants gravement malades, en les évaluant en temps réel et à leur chevet. Il s’agit de monter un laboratoire d’enseignement des techniques ultrasoniques (échographie) pour les cliniciens des soins intensifs, afin qu’’ils apprennent à suivre ces enfants critiques sans les déplacer dans d’autres services. L’intérêt est de sortir les ultrasons des services de radiologie et de les mettre dans les mains des cliniciens.
Ces techniques, non invasives, conviennent parfaitement aux enfants (pas de sédation, pas de rayons) et peuvent être répétées autant que nécessaire. Elles sont l’outil idéal pour évaluer les défaillances d’organes, en particulier le cœur.

Le projet comprend la construction de différents modules de formation, l’établissement de groupes de travail (réanimateur, radiologue, et/ou cardiologue) et la définition pour chaque module des limites des spécialistes dans l’utilisation de l’échographie. Ces formations nécessitent un échographe et des mannequins permettant l’évaluation clinique grâce à la visualisation des images.

Les premiers bénéficiaires de cet enseignement sont les enfants en état de santé critique admis aux urgences et aux soins intensifs, dont la pathologie nécessite un dépistage urgent des dysfonctions d’organes de même qu’un suivi heure par heure dans leur lit par les médecins urgentistes ou les réanimateurs.
En dehors du personnel médical des services d’urgence, tous les jeunes médecins qui viennent en stage dans l’hôpital pourront utiliser ces outils et propager ces techniques.

L’association ne peut compter sur aucun subside, ni pour l’intervention financière relative à l’acquisition des mannequins et de l’échographe multifonctions, ni pour l’environnement informatique comprenant l’intégration de scénarios et de simulations de plus de 1.000 cas de pathologies différentes. L’ensemble, selon les offres jointes, représente une somme de € 163.170 que l’association sollicite.

Une allocation de € 163.170 est allouée à ce projet.

Evolution

Le choix définitif du matériel (mannequins, échographe et environnement informatique) a été modifié en fonction des dernières technologies disponibles. L’ensemble a été livré fin 2018 dans le cadre du budget alloué. Les cours de formation pratiques sont en cours (07/2017).