NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
176
Montant
€ 30.000
30/11/2017
Lieu
Thiès Tivaouane - Sénégal
Exécution
2017/2019
Association
Programmes d’Aide et de Développement destinés aux Enfants du Monde PADEM asbl ONGD
Projet
Education inclusive des enfants en situation de handicap au Sénégal
Description

Depuis plus de 15 ans, PADEM, une ONGD, vise à améliorer la qualité de vie de populations vulnérables, en particulier des enfants, dans les pays en voie de développement, à travers des actions pérennes basées sur le partenariat avec des acteurs de la société civile locale et la recherche constante de l’accomplissement des droits fondamentaux des bénéficiaires, dans le plus strict respect de leur culture.
A ce jour, elle a achevé plus de 200 projets, souvent étalés sur plusieurs années, en Inde, au Sri-Lanka, dans divers pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe. Au Luxembourg, elle propose en outre l’accompagnement de personnes bipolaires, et aux enseignants des ateliers sur divers thèmes humanitaires.
Ses fonds proviennent du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE) du Luxembourg, et de dons émanant de diverses fondations, communes, collectivités, entreprises et particuliers ainsi que de la vente de produits équitables.
Les dons sont redistribués à hauteur de 91% vers le terrain, 9% étant destinés aux frais de fonctionnement de l’association.

Le projet présenté se déroule de 2017 à 2019 au Sénégal dans la région de Thiès qui comptait au dernier recensement en 2007 le nombre de 1.442.388 habitants (taux de croissance en zone rurale de 6%). Parmi eux, l’on dénombre plus de 105.542 personnes porteuses d’un handicap.
Ces personnes sont marginalisées ou exclues de la vie sociale et économique; les écoles spécialisées sont pratiquement inexistantes (à l’exclusion de l’INEFJA – un établissement – qui n’accepte que les enfants malvoyants); les enfants handicapés sont généralement victimes de discriminations, de violences et de souffrances.

Le gouvernement sénégalais a récemment mis en place une loi d’orientation sociale pour une politique d’intégration des personnes handicapées qui devrait garantir l’égalité des chances. Traduit sur le plan de l’éducation, il s’agit d’une marque de volonté de promouvoir une éducation inclusive pour cette population.

En partenariat avec l’association locale JED EEDS qui lui est connue, l’association présente, dans ce contexte favorable, un projet de mise en place d’un modèle d’éducation inclusive d’enfants de 5 à 18 ans, dans le département de Tivaouane, sur base des résultats de son étude préalable; le but est de veiller aux besoins immédiats de ces enfants et de mettre en œuvre un programme les garantissant, notamment grâce à :

  • une prise en charge sanitaire et une orientation éventuelle vers des centres spécialisés ;
  • un accompagnement des familles maltraitantes dans les cas de violences ;
  • une adaptation de la part d’écoles pour l’accueil des enfants, dont un aménagement des accès, des locaux et des sanitaires ;
  • une formation des enseignants ;
  • une élaboration de projets personnalisés pour chaque enfant ;
  • une création d’activités génératrices de revenus pour les parents afin qu’ils puissent prendre leur enfant en charge ;
  • une sensibilisation des populations locales.

Il s’agit d’un projet pilote dans ce pays qui concerne 200 enfants et leurs parents, 40 enseignants et moniteurs, 400 membres du secteur de l’éducation, 40 acteurs institutionnels, 10 écoles primaires, 1 centre d’éducation alternative, ainsi que des leaders d’opinion et des membres de comités de veille et de protection.

Le coût total du projet est de € 228,740.
Il est couvert à 80% par le MAEE du Luxembourg.

L’association sollicite une allocation de € 45.748.

Une allocation de € 30.000 est allouée à ce projet.

Evolution

Le projet a débuté 2017 et se poursuit selon le calendrier prévu.