NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
175
Montant
€ 20.000
30/11/2017
Lieu
Regions de Bao et Phalodi - Inde
Exécution
2017/2019
Association
Programmes d’Aide et de Développement destinés aux Enfants du Monde PADEM asbl ONGD
Projet
Eau et assainissement pour les enfants et familles du désert du Thar (Inde)
Description

Depuis plus de 15 ans, PADEM, une ONGD, vise à améliorer la qualité de vie de populations vulnérables, en particulier des enfants, dans les pays en voie de développement, à travers des actions pérennes basées sur le partenariat avec des acteurs de la société civile locale et la recherche constante de l’accomplissement des droits fondamentaux des bénéficiaires, dans le plus strict respect de leur culture.

A ce jour, elle a achevé plus de 200 projets, souvent étalés sur plusieurs années, en Inde, au Sri-Lanka, dans divers pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe. Au Luxembourg, elle propose en outre l’accompagnement de personnes bipolaires, et aux enseignants des ateliers sur divers thèmes humanitaires.

Ses fonds proviennent du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE) du Luxembourg et de dons émanant de diverses fondations, communes, collectivités, entreprises et particuliers ainsi que de la vente de produits équitables.

Les dons sont redistribués à hauteur de 91% vers le terrain, 9% étant destinés aux frais de fonctionnement de l’association.

Le projet présenté se déroule de 2017 à 2019 dans le désert du Thar, et concerne les localités de Bap et Phalodi en Inde. Il concerne un programme déjà éprouvé d’accès à l’eau, de son assainissement, de construction de latrines/douches (300) et de citernes de grande capacité (36).

Le projet prévoit également un programme de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène afin de diminuer le taux de prévalence des maladies hydriques très élevé.

Il est réalisé en partenariat avec une fondation locale (His Highness Maharaja Hantwant Singhij Charitable Trust) dont les compétences sont prouvées, et implique concrètement les bénéficiaires, qui participent aux travaux de construction et seront amenés à en assumer la maintenance.

Il est prévu que plus de 1.700 enfants vulnérables aient accès à l’eau potable, aux latrines et aux douches, que 2.400 individus bénéficient d’un système complet d’assainissement et que les maladies hydriques diminuent de 80%.

Les longues heures perdues par les femmes et les enfants vers un point d’eau pourront alors être consacrées aux devoirs scolaires et aux activités personnelles, et les familles pourront voir leurs revenus augmenter.

Le budget total du projet est de € 170.000.

Il est couvert à 80% par le MAEE du Luxembourg.

L’association sollicite une allocation de € 34.020.

Une allocation de € 20.000 est allouée à ce projet.

Evolution

Le projet a débuté en 2017 et se déroule suivant le calendrier prévu.