NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
180
Montant
€ 80.000
30/11/2017
Lieu
Bruxelles - Anvers - Liège - Gand (à partir de janvier 2018) - Belgique
Exécution
2018
Association
Duo For a Job asbl
Projet
Développement d’un système informatique pour déployer le mentoring à grande échelle.
Description

L’association DUO for a JOB est née d’un double constat : d’une part, le taux de chômage des jeunes de la région bruxelloise est le plus élevé du pays, principalement pour des jeunes d’origine étrangère ; d’autre part, le taux d’activité des personnes entre 55-64 ans en Belgique est le plus faible d’Europe, et ce malgré leur souhait de s’engager activement dans la société, notamment au travers du bénévolat.

Deux Bruxellois ont relevé le défi de répondre aux deux problématiques en une solution : mettre en contact des jeunes chercheurs d’emploi issus de l’immigration avec des personnes de plus de 50 ans expérimentées et issues du même secteur professionnel. Ce faisant, l’association répond aux besoins et aux désirs des deux groupes bénéficiaires et remplit intégralement sa mission : mise à l’emploi, (re)valorisation des compétences, rencontres interculturelles et intergénérationnelles, cohésion sociale, déconstruction des préjugés et des clivages sociaux et géographiques de Bruxelles.

Quatre après le début de ses activités, l’association a créé près de 1000 duos, recruté plus de 500 bénévoles mentors et obtenu des résultats très encourageants : dans les 12 mois qui suivent le début de l’accompagnement, 55% des jeunes décrochent un emploi (CDD ou CDI) et 20% supplémentaires s’engagent vers une autre « solution positive » (stage ou formation). Participer au programme de DUO for a JOB permet ainsi aux jeunes de doubler leur chance de mise à l’emploi.

La réussite est également significative auprès des mentors : 94% d’entre eux décident en effet de renouveler l’expérience auprès d’un autre jeune et se relancent dans un accompagnement – certains en sont déjà à leur neuvième duo.

Face à ce succès, l’association a étendu ses activités dans les villes de Liège et Anvers et ouvrira ses portes à Gand en janvier 2018.

Pendant plusieurs mois, si l’épargne des co-fondateurs a permis à l’association de faire ses premiers pas, le financement de ses activités a été l’un de ses challenges. L’implémentation du Contrat d’Impact Social (CIS) s’est révélée le principal accélérateur de récolte de fonds. Formule innovante en Europe continentale, le CIS a été élaboré avec la collaboration d’Actiris (organisme de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la politique de l’emploi) et de Kois Invest (une entreprise belge spécialisée dans l’investissement à finalité sociale), ayant identifié un groupe d’investisseurs sociaux prêts à prendre le risque financier liés aux trois premières années d’activités de l’association (2014-2016).

Ainsi, si les mises à l’emploi obtenues par DUO for a JOB s’avéraient au moins 10% supérieures à celles obtenues par Actiris, les autorités s’engageaient à rembourser les investisseurs sociaux moyennant, en sus, le payement d’un intérêt compris entre 3 et 7%, fonction du degré de réussite du programme associatif. Dans le cas où les résultats s’avéraient moins bons que ceux obtenus au travers d’un parcours « classique », les investisseurs perdaient leur mise de départ ; l’Etat ne courrait aucun risque.

Les résultats probants ont permis à DUO for a JOB d’être inscrit comme « best practice » dans le contrat de Gestion d’Actiris 2018-2022 et l’association a bon espoir qu’une part importante de ses frais de fonctionnement puisse être prise en charge par les pouvoirs publics dès 2018.

Néanmoins, face à la crise migratoire, et face à la nécessite de (re)créer partout en Belgique du lien de proximité interculturels et intergénérationnels, le développement de ses activités requiert des soutiens financiers supplémentaires.

Le projet présenté ici consiste à renforcer les outils informatiques de DUO for a JOB afin d’augmenter l’efficience des différents départements de l’organisation. L’association bénéficie des conseils d’une société de renom qui l’accompagne dans sa stratégie de développement et dans les challenges de sa mise en place.

La solution informatique intégrée (dont l’analyse est en phase finale) devra permettre :

  • d’automatiser les nombreuses tâches de suivis des duos ;
  • de créer un espace en ligne (portail) permettant l’accès des outils optimisant la recherche d’emploi et l’expérience des volontaires (inscription aux activités, forum, échange d’informations entre participants, …) ;
  • de gérer les bénévoles (base de données des bénévoles actifs, prospects, horaires, gestion des tâches et demandes, optimalisation des affectations tâches/profils, …) ;
  • de développer le Fundraising auprès de petits et moyens donateurs (suivi, mailings, ….),
  • de gérer et suivre les contacts, notamment au niveau politique dans le cadre du plaidoyer.

Le budget total du projet est estimé à € 140.000.

Cette somme est partiellement couverte par un mécène privé à hauteur de € 20.000 et € 40.000 ont été octroyés par le Fonds Venture Philanthropy (Fondation Roi Baudouin).

L’association sollicite une allocation de € 80.000.

Une allocation de EUR 80.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Après une forte croissance en 2017 (378 emplois trouvés – 54% dans les 12 mois – et 500 duos créés dans l’année), 2018 confirme le succès de la formule (774 mentors dont 91% recommencent, 1552 duos formés, 53% de mise à l’emploi dans les 12 mois). L’association mise sur une première antenne en France en 2019. Les programmes informatiques sont installés à la satisfaction des utilisateurs (07/2019). Le budget a été respecté.