NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
269
Montant
€ 60.000
10/06/2020
Lieu
POTOSI - Bolivie
Exécution
2020/2022
Association
PROGRAMMES D’AIDE ET DE DÉVELOPPEMENT DESTINÉS AUX ENFANTS DU MONDE asbl
Projet
Dérèglement climatique : eau et agriculture biologique à Betanzos
Description

Depuis plus de 15 ans, PADEM vise à améliorer la qualité de vie de populations vulnérables, en particulier des enfants, dans les pays en voie de développement, à travers des actions pérennes basées sur le partenariat avec des acteurs de la société civile locale et la recherche constante de l’accomplissement des droits fondamentaux des bénéficiaires, dans le plus strict respect de leur culture.

A ce jour, elle a achevé plus de 200 projets, souvent étalés sur plusieurs années, en Inde, au Sri-Lanka, dans divers pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe. Au Luxembourg, elle propose l’accompagnement de personnes bipolaires, et aux enseignants des ateliers sur divers thèmes humanitaires.

Ses fonds proviennent principalement du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE) du Luxembourg au travers d’accords-cadres et de dons de diverses fondations, communes, collectivités, entreprises et particuliers ainsi que de la vente de produits équitables issus d’activités génératrices de revenus de projets réalisés.
Les dons sont redistribués à hauteur de 91% vers le terrain, 9% étant destinés aux frais de fonctionnement de l’association.

Le projet se situe dans la continuité du projet 215 (2017 à 2020) terminé avec succès à ce jour.
L’objectif est de profiter de l’expérience acquise et de dupliquer le projet dans une autre zone (à 150 kms, 3 heures de route), pour d’autres bénéficiaires, avec le même partenaire local qui a démontré une expertise de grande qualité.

Les besoins des communautés identifiées comme les plus vulnérables du pays, sont prégnants : leurs conditions de vie sont indignes (enfants malnutris et déscolarisés, maladies hydriques, habitat insalubre) et aggravées par le changement climatique qui détruit l’agriculture (périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes, production agricole en net recul).

Le projet prévoit d’accompagner ces populations à développer une agriculture respectueuse de l’environnement grâce à des techniques agricoles durables leur permettant de dégager des revenus, par opposition aux pratiques actuelles essentiellement orientées vers l’autoconsommation et l’économie de subsistance.

De nouvelles activités agricoles génératrices de revenus, couplée à une gestion intelligente de l’eau (accès à l’eau potable réduisant les maladies hydriques, mise en place de systèmes d’irrigation) permettront d’améliorer l’alimentation des enfants et dégageront des revenus supérieurs (estimés à + 30%) qui pourront être investis dans l’éducation et le logement.

Le projet, d’une durée de 3 ans (2020 à 2022) prévoit l’installation de 12 systèmes de récupération d’eau de pluies, de 30 d’eau de surface, l’installation de réservoirs et de 160 systèmes d’irrigation. La plupart des familles bénéficieront d’un jardin pour la production de légumes biologiques.

La communauté (femmes et hommes) recevra les formations nécessaires à la production, à l’entretien des installations, à la distribution des produits et à la gestion de leurs activités, participant ainsi activement et financièrement à la réalisation du projet.
160 familles sont concernées, 320 enfants dont 70 en cours de scolarisation.

Le budget de ce projet est de € 370.285, le M.A.E.E. intervenant à concurrence de 60%, soit pour € 222.171. L’apport en fonds propres de l’association s’élève à € 148.114, réduit par celui du partenaire local s’élevant à € 59.500.

L’association demande un soutien de € 88.614.

Evolution

Le projet est en cours et suit son cours selon le calendrier prévu. Il devrait se terminer fin 2022.