NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
217
Montant
€ 30.000
10/12/2018
Lieu
Mateare – Nicaragua
Exécution
2019/2021
Association
Terre des Hommes Luxembourg asbl ONGD
Projet
Assurer la pérennisation des activités génératrices de revenus d'une petite exploitation agricole
Description

L’association TdHL existe depuis 1966 et a reçu l’agrément d’ONG de Développement du Ministère des Affaires Étrangères (Direction de la Coopération et de l’Action humanitaire) en 2010. Elle est une des onze organisations indépendantes affiliées à la Fédération Internationale Terres des Hommes.
Sa vocation, basée sur du bénévolat, est de contribuer par tous les moyens appropriés à l’amélioration du sort de l’enfance en situation de précarité. Elle soutient des projets de développement durable avec des partenaires locaux, principalement en Amérique Latine.

La première phase de ce projet (cofinancée par le MAEE du Luxembourg) a consisté à créer une Finca en périphérie de Managua (Nicaragua) en vue d’y créer une activité génératrice de revenus pour les populations locales, sur un terrain acquis grâce au don d’une Fondation suisse.

Suite à l’intervention du partenaire local, l’ONG Inhijambia, les infrastructures nécessaires ont été installées, le personnel a été recruté et formé et un plan de production et de rendement a été mis au point avec un agroéconomiste.
Cette phase terminée, les cultures sont sorties de terre, mais en avril 2018, le pays est tombé dans une grave crise politique et sociale suite à une réforme des pensions. S’en est suivi des manifestations, une répression brutale, 320 morts, plus de 2.000 blessés, 400 emprisonnements et 25.000 personnes émigrant vers le Costa Rica et le Panama.

L’accès aux denrées alimentaires a été dramatiquement réduit, ce qui conduit Inhijambia à utiliser ses récoltes pour assurer des repas à ses bénéficiaires tout en poursuivant son plan de production, mais en postposant celui de l’autofinancement.

Les bénéficiaires directs sont 135 enfants et jeunes des rues, ce qui permet de réduire la délinquance juvénile, et des familles très précarisées..

Le coût du projet étalé sur 2 ans est de € 50.000.
TdHL a atteint son quota de 4 projets annuels auprès du MAEE de sorte que l’association se voit dans l’obligation de faire appel uniquement au financement privé.

Elle pense assurer 20% de la somme et sollicite une allocation de € 40.000.

Une allocation de € 30.000 est attribuée à ce projet.

Evolution

Le projet débuté en 01/2019 suit son cours.