NOS PROJETS EN COURS ET RÉALISÉS

Projet n°
287
Montant
€ 17.300
17/12/2020
Lieu
GARANGO – Burkina-Faso
Exécution
2020/2021
Association
SOS SAHEL INTERNATIONAL Luxembourg – SOSSIL asbl Ong D
Projet
Amélioration des revenus des femmes de Belgué
Description

L’association fait partie de La Fédération SOS Sahel International fondée en 1976 au Sénégal pour lutter contre la sècheresse menaçant les ressources naturelles des populations précarisées des pays de la bande sahélienne (de la Mauritanie à l’Éthiopie). Elle fut créée en 1985 au Luxembourg à l’initiative de Pierre Werner.

SOSSI Luxembourg lutte contre la désertification et la pauvreté en déployant des méthodes modernes d’agriculture respectueuses de l’environnement et du développement durable. Elle intervient principalement au Mali, au Niger, au Sénégal et au Burkina Faso, où le projet présenté se situe. Plus de 30 projets de développement cofinancés par le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes (M.A.E.E.) du Luxembourg ont été réalisés dans ce pays depuis 1986.

Le projet est situé dans le village de Belgué, un des 14 villages que compte la commune de Garango (zone sud-est du Burkina), dont la production céréalière est en régression ces dernières années.
Les femmes, la population la plus touchée par cette situation, constatant que dans d’autres lieux la culture maraîchère permettait d’améliorer le sort de leur famille, ont cherché de l’aide pour pouvoir s’investir dans cette filière.

Le projet est détaillé dans les annexes. Il consiste à aménager une zone maraîchère de 2,5 hectares divisés en 50 lots de 500 m2, à creuser un puits et à installer une citerne de stockage dotée d’une pompe alimentée par des panneaux solaires pour l’arrosage des cultures.
Les 50 femmes bénéficiaires sélectionnées démocratiquement, réunies et organisées dans une nouvelle coopérative, seront formées aux techniques de maraîchage et de conservation des produits.
Elles recevront chacune les outils et le matériel de protection. La coopérative, à laquelle le terrain sera cédé, sera dotée d’un fonds de roulement en espèces et en nature (semences très diversifiées, intrants, fumure organique).
La professionnalisation de la filière maraîchère dans la commune de Garango en sera renforcée.
Le partenaire local, la SOSSI Burkina Faso également membre de la Fédération, a pleine connaissance du terrain et de l’environnement social, économique et environnemental.
Le service technique départemental de l’agriculture – la structure de tutelle des activités agricoles et d’organisation du monde rural localisée à Garango – participera également à la mise en œuvre du projet et à sa réalisation au travers de la coopérative. Elle accompagnera les femmes au terme du projet.
La Paroisse de Garango, structure locale caritative depuis près de 30 ans, est en appui dans la stratégie de sortie du projet.

L’association estime que l’augmentation des revenus des femmes atteindra 30% entre le début et la fin du projet (de janvier 2020 à décembre 2021), et que 50% des ménages auront dans le même temps amélioré leur alimentation.

Le budget du projet de € 172.908 est financé par le M.A.E.E. pour 80%.
L’association recherche une aide dans la somme qu’elle doit apporter, soulignant qu’elle n’a pu recueillir à ce jour que € 7.000 de dons privés sur lesquels elle constate un recul généralisé de près de 60%. Le solde s’élève à € 27.581.

Une allocation de € 17.300 est attribuée à ce projet.

Evolution

En attente de confirmation des données définitives de début et fin de projet.